Systême d'information géographique

Connaître la terre ainsi que ces différents éléments et les différentes destinations qui s’offrent à nous n’a jamais été autant accessible grâce aux différentes évolutions technologiques. Des systèmes  numériques existent de nos jours qui rassemblent en des points, en des polygones, les différents espaces de la terre. On peut donc plus facilement se rendre d’un point A vers un point B, grâce à des GPS par exemple. Il y a tellement de technologies qui servent pour se repérer qu’aujourd’hui, c’est très difficile d’arriver à se perdre. Les avions aussi en sont équipés pour tracer les itinéraires, et même les entreprises aux travers d’applications qui intègrent la géolocalisation. Les entreprises utilisent cela par exemple pour savoir où se situent les véhicules qui leur appartiennent. Alors, pour toute entreprise digne de ce nom de nos jours, il nécessite d’investir dans un système d’information géographique afin d’ajouter une plus-value à son entreprise.

Qu’est-ce qu’un système d’information géographique ?

Un système d’information géographique ou SIG est un logiciel, une application, voire plus, un système d’information entier qui est conçu généralement pour permettre de collecter, d’emmagasiner, de traiter, d’étudier, de gérer et d’afficher toutes sortes d’informations ou de données, ayant un caractère géographique ou spatial. En gros, c’est un système qui vous renseigne sur les différentes positions d’objets ou même de personnes que vous cherchez.

Autrement dit, si vous possédez un logiciel qui constitue un système d’information géographique, vous pourrez l’interroger, pour avoir des informations quant à un cadre spatial ou géographique donné. Vous pourrez visualiser ces données sur une carte, apporter une quelconque modification sur ces données.

Toutes les données géographiques, y compris les coordonnées comme la latitude, la longitude, l’altitude, l’adresse, le temps, sont représentées dans les SIG offrant ainsi un référentiel identique en tout point à la réalité.

C’est ce réalisme très ressemblant qui couplé aux grands nombres de secteurs d’activités qui peuvent embrasser l’utilisation des SIG qui en font leur réputation. Bien entendu, le système ne donnera pas toujours l’emplacement exact au mètre près, mais nous vous garantissons que cela vous sera très utile.

Les grandes parties d’un SIG

Un système d’information géographique est structuré en 5 grands éléments. Nous essayerons de vous les présenter dans les lignes qui vont suivre.

Les logiciels

D’une certaine façon, les logiciels sont le cœur même des systèmes d’information géographique. Ils permettent le recueil et la restitution des données sous une forme compréhensible par les utilisateurs. Ce sont les logiciels qui vous permettent de récolter les données et de les traiter de manière très efficace. Ils permettent également aux novices de se représenter dans un ensemble logique le référentiel géographique créé, de pouvoir les modifier aussi. Comme tous les logiciels, ils permettent de facilement utiliser et avancer dans les travaux ayant une connotation géographique. La force des logiciels est de vous aider aussi à réaliser des calculs complexes.

Les données

Avant de constituer le référentiel qui sera identifié comme le cœur du système, des données doivent être récoltées, et saisies dans le logiciel afin d’en constituer une base. Ces données représentent pour la plupart du temps, des données géographiques, c’est-à-dire des données dont vous pouvez vous servir pour vous repérer dans l’espace.

Le matériel informatique

Il est évident que pour avoir accès à toutes ces différentes données, il nécessite des matériels informatiques, pour saisir, afficher, ou modifier les données initiales. Il faut aussi que ce matériel soit assez performant pour prendre en charge tous les calculs qui devront être effectués.

Le savoir-faire

Un système informatisé géographique regroupe bien évidemment un nombre élevé de compétences. Il faut des compétences géographiques, en analyse informatique, en statistique, en graphisme, en cartologie. Il est donc évident qu’un système d’information informatisé est optimisé si toutes ces compétences sont mises à contribution afin d’en sortir un rendu assez optimisé.

Les utilisateurs

Utiliser un système d’information géographique est pour la plupart du temps confié à des professionnels dans le domaine géographique. Cependant une bonne formation peut permettre à un utilisateur lambda de prendre en main le logiciel en question.

Utilisations d’un SIG

Les SIG offrent un grand nombre d’avantages, c’est déjà établi. Ils sont par ailleurs plus utilisés dans les secteurs suivants :

Analyse spatiale

L’analyse spatiale est très utile dans l’aménagement de l’utilisation du territoire ou de l’espace en général pour une entreprise donnée.

Gestion de données

Au final, recueillir un nombre important d’informations dispersées et hors d’un référentiel peut constituer une faille pour l’avancement des activités d’une entreprise ou d’une organisation. Un SIG est un excellent moyen de constituer une base de données fidèle des données géographiques recueillies, afin de pouvoir les réutiliser à tout moment.

Aide à la décision

Ces données récoltées en un référentiel constituent une aide à la décision assez déterminante, surtout du point de vue de l’aménagement du territoire ou encore pour des actions à mener en vue d’une ouverture de marché pour une entreprise donnée.

Définitions zone de chalandise

Le recueil d’information géographique est une base nécessaire pour définir les zones vers lesquelles implanter une zone de chalandise, un point de vente, ou un développement d’une entreprise vers l’international.

Cartographie

Il est toujours important de renvoyer un rendu le plus représentatif possible de la réalité. C’est pourquoi représenter les données sur une carte est beaucoup plus utile et professionnel, quelle que soit l’utilisation qui est prêtée à cette carte.

Les grands enjeux auxquels le monde doit faire face de nos jours ont un lien avec la géographie (l’environnement, démographie, la santé). D’autres domaines aussi, tels que la recherche, ou le développement de nouveaux marchés, étude de l’impact de construction, l’organisation du territoire, s’appuient également sur la géographie. En d’autres termes, tous les domaines professionnels peuvent être intéressés par l’utilisation de SIG qui peut être de réels potentiels pour l’avancée de ces secteurs.

Au final, s’appuyer sur un SIG ne peut être que bénéfique pour votre entreprise. Cependant il nécessite un certain nombre de connaissances bien définies pour en arriver à un SIG optimisé. Vous pourrez trouver des SIG propriétaires ou libres déjà conçues qui vous permettent d’arriver à bout de vos besoins. Vous pouvez aussi faire appel à une équipe de développeur ou à la direction des technologies de votre entreprise, de créer ou d’employer ces systèmes d’information informatisés optimisés pour un avenir radieux de votre entreprise.

  • Systême d'information géographique