Géotraitement et analyse spatiale

Grâce aux avancées technologiques, notamment à l’implémentation des Systèmes d’information, il est possible de procéder à une analyse spatiale. Cette analyse fait suite à un processus de géotraitement adapté, qui permet de faire ressortir les points essentiels de l’analyse spatiale, afin de prendre les bonnes décisions au bon moment. Et très fort heureusement des solutions SIG existent sur les marchés qui aident à effectuer ces analyses. Toutefois, vous pouvez aussi aspirer à un développement d’un SIG plus adapté aux besoins de votre entreprise.

Qu’est-ce que l’analyse spatiale ?

L’analyse spatiale est un terme assez vaste, qui dans sa signification la plus simple désigne une approche dite géographique destinée à étudier les localisations et les interactions spatiales comme étant des parties actives du fonctionnement de nos sociétés. C'est-à-dire que l’analyse spatiale nous permet en fait de modéliser les distances, les réseaux, les structures, les situations, bref tout ce qui constitue pour nous l’espace en utilisant des formes bien évidentes. Ça peut paraitre bien assez compliqué comme cela, mais avec les avancées technologiques, l’arrivée des Systèmes d’information géographiques qui sont des outils de géo traitement, il devient plus aisé de faire de l’analyse spatiale, une réalité au quotidien. 

Les modèles d’analyse spatiales

Ce sont les modèles sur lesquels l’on se base pour réaliser les analyses spatiales.

·         Les réseaux

Par les réseaux, on entend la localisation des voies de communication. Les voies de communication sont sans aucun doute le meilleur moyen de diminuer des coûts en connaissant les chemins les plus courts, et donc les moins coûteux.

On entend également par réseaux, la densité de ces voies de communication. Une intersection de plusieurs voies de communication implique dans la plupart des cas, l’existence d’habitation dans les environs. C’est donc le moyen idéal pour pouvoir analyser les villes et les villages au niveau local, et de mesurer le développement économique, démographique, d’un point de vue international.  

·         Les nœuds

Les nœuds ici, désignent les intersections, et les sommets des réseaux. On retrouve là dans la plupart des cas, nos villes, et villages, ainsi que d’autres groupes humains. Ces nœuds sont identifiés tant au niveau local, qu’au niveau régional afin d’avoir une réelle vision de l’analyse à effectuer.

·         Les hiérarchies

Quant aux hiérarchies, ce sont plus des modèles qui se absent sur les relations, entre les villes et les villages, ainsi qu’eux avec les autres groupements humains.

Les méthodes d’analyses spatiales

·         Analyse par des données spatialisées

L’analyse par des données spatialisées se base sur des systèmes d’information géographique et une cartographie assistée par ordinateur.

·         Description

Il s’agit dans ceux-ci, de s’appuyer soit sur la cartographie, soit sur les méthodes statistiques descriptives pour y arriver.

·         Définition des régions

Il s’agit ici, de passer par soit une analyse qualitative ou par une méthode quantitative, soit par les calculs de minimisation de distance, ou encore par l’analyse discriminante et la théorie des graphes.

·         Vérification des hypothèses

Dans la vérification des faits, l’on s’appuie beaucoup plus sur la collecte des faits pour attester des hypothèses qui sont émises à la base.

Qu’est-ce que le géotraitement ?

Dans le terme géotraitement, l’on peut ressortir à la fois le mot géographie, et le mot traitement. C’est un terme qui désigne alors tout simplement le traitement de données géographiques et spatiales. Pour être alors plus précis, c’est une structure et un ensemble de jeux d’outils qui vous permettent de traiter des données de nature géographiques et spatiales. La structure constitue bien évidemment l’environnement de travail, et c’est bien cette dernière qui offre le set d’outils permettant parfois d’automatiser un travail.

Ces jeux d’outils permettent entre autres, de réaliser une analyse spatiale. Comme outil de géotraitement par excellence, vous pouvez trouver les SIG (Systèmes d’informations géographiques) qui incluent les outils nécessaires pour procéder à un traitement optimisé de données spatiales, vu qu’ils sont mis en place pour cela.

Qu’est-ce qu’un SIG ?

Un SIG est un système d’information Géographique qui permet de recueillir, stocker, traiter et afficher des données spatiales et géographiques. C’est donc un excellent outil dans une démarche d’analyse spatiale. Les SIG permettront plus facilement de modéliser l’analyse spatiale, afin d’en faire une variable appréciable par un être humain lambda.

Quand on parle de SIG, on parle généralement du logiciel qui traite les données, des données qui sont traitées, ici des données spatiales, les utilisateurs qui s’en serviront, le savoir-faire géographique et spatial. C’est donc un ensemble qui est parfaitement adapté pour une analyse spatiale.

Il est donc de rigueur que pour une analyse spatiale parfaitement aboutie et équilibrée, l’utilisation des SIG est parfaitement recommandée.

Avantages de l’utilisation d’un SIG pour une analyse spatiale

Un SIG est avant tout destiné à l’analyse spatiale. Ces derniers disposent des outils nécessaires pour recueillir et traiter les données spatiales. Avec à votre disposition un système d’information géographique, vous pourrez facilement interroger des configurations qui sont dites spatiales et qui sont observées. Vous pouvez également proposer des simulations d’organisation spatiales, qui peuvent servir à déterminer les bonnes configurations finales à appliquer dans la réalité.

Ainsi, on peut facilement modifier des objets spatiaux, en leur donnant diverses configurations test, on peut mesurer les relations qui lient des objets, au regard de la distance entre ces objets.  Au final, vous pouvez en arriver à une analyse spatiale optimisée lorsque vous tombez sur le bon SIG qui vous offre les outils adaptés.

De nombreuses solutions s’offrent à vous en termes de SIG pour vos analyses spatiales. Le tout est de déterminer celles qui peuvent convenir au mieux à vos besoins. L’analyse spatiale est aujourd’hui un axe assez important même au sein de toute entreprise. Une entreprise peut s’y appuyer afin de déterminer les zones où elle peut s’implémenter, ou encore les zones où elle pourrait atteindre son chiffre d’affaires beaucoup plus facilement.

En définitif, même si les grands systèmes qui se prêtent aux analyses spatiales sont destinés aux grands objectifs nationaux, comme la décentralisation ou le transport, il n’en reste pas moins que l’analyse spatiale peut se mettre au service de toute entreprise, si cette dernière conçoit assez clairement ses objectifs, et ses cibles.